Docteur Nathalie Rapoport-Hubschman – Bien être, une science de la conscience


Notes / dimanche, octobre 21st, 2018

Surveille tes pensées car elles deviennent tes mots, surveille tes mots car ils deviennent tes actes et surveille tes actes car ils deviennent ton caractère.  Je ne sais plus qui est à l’origine de cette maxime mais j’ai le sentiment qu’elle est non seulement vraie, mais surtout d’actualité.

L’idée de l’interview du Docteur Nathalie Rapoport Hubschman m’est venue à l’esprit lorsque j’ai assisté à sa conférence à Paris. Toute l’assemblée était captivée, pas un ou une participant(e) sans stylo, carnet et en totale concentration, pour ne pas dire pleine conscience. Même moi, addict à mon smartphone, je ne l’ai pas regardé une seule fois pendant deux heures tant j’ai apprécié la forme et le fond de cet exposé fluide, sensible et bienveillant. Il y avait de la sincérité, de l’humour, de la douceur et surtout beaucoup d’intelligence.

En l’écoutant grâce à cet épisode, je pense que vous aurez les mêmes sensations que moi. Outre les émotions humaines justement, nous avons abordé les sujets suivants

  • La Psychologie Positive : Définition scientifique et différences avec la psychanalyse… Comprendre le pourquoi du comment n’aide pas forcément à être plus heureux… Je dis ça je dis rien.
  • L’actuelle, presque tyrannique, injonction au bonheur : Faut il absolument être heureux?
  • Les deux ouvrages du Docteur Nathalie Rapoport-Hubschman :
  • Notre capital bonheur : Le pouvoir de notre conscience sur notre santé est bien plus grand qu’on peut parfois le penser
  • La cogitation : A t’on vraiment envie de limiter nos émotions négatives?
  • Chamanisme, sorcellerie, lithotéraphie : Pourquoi avons nous envie de devenir des voyant(e)s et/ou des sorcièr(e)s ?
  • Les bienfaits de l’empathie sur la santé : A bon entendeur !
  • La vie de couple : Outil du bonheur, à quelques conditions…
  • L’intelligence émotionnelle et le monde de l’entreprise : La conscience des émotions, un atout dans nos relations professionnelles
  • La femme et sa représentation : 5% des femmes disent se plaire à elles mêmes. A qui la faute concernant le 95% ???!!! Et quel impact cela génère sur ses propres limitations dans sa vie personnelle et professionnelle ? Ca n’est pas parce que l’on en parle plus qu’avant que l’on peut considérer avoir fait le tour de la question. 5%?? Je n’en reviens pas. Il y a un immense travail sur l’image de la femme à faire, autant dans l’esprit des hommes et que dans celui des femmes, dans l’intimité et la sphère médiatique.
  • Allons nous vers une féminisation des hommes?  

Il parait qu’être heureux c’est bon pour la santé, alors j’espère que l’écoute de cet épisode vous apportera autant de plaisir que j’en ai eu à l’enregistrer.

Pour écouter l’épisode c’est par là :

Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *